L’une des filiales du groupe dans lequel je travaille est un cabinet de recrutement généraliste. J’ai diffusé vendredi une offre pour un poste de responsable d’agence dans le domaine du travail temporaire.

J’avais bien stipulé qu’une expérience d’au moins 3 ans dans le domaine du travail temporaire était indispensable pour postuler.

En 1 WE, j’ai reçu 150 CV. 85% des candidats ayant postulé n’avaient pas d’expérience dans le domaine du travail temporaire… Je me suis chronométré pour visionner l’ensemble des CV, en moyenne j’ai regardé 5 CV / minute.

Ce qu’il faut retenir :

Je suis convaincu que la plupart des consultants en recrutement applique la même méthodologie. Les candidats peuvent certes reprocher aux consultants un certain manque d’empathie à leur égard (peu de considération du temps passé, pas de réponse, délais très long…) mais il faut avoir conscience d’un fait : les clients des cabinets de recrutements sont avant tout les entreprises. L’emploi du temps des consultants dans un cabinet est donc organisé en fonction de cette priorité et c’est normal.

Quelle serait donc l’attitude à avoir avec un cabinet de recrutement ?

Je ne suis pas fan de diffuser 1 CV « type » car je considère que le CV doit être adapté à chaque poste. Mais nous ne pouvons pas ignorer le principe de la CVthèque ou de la BDD des cabinets et des sites d’annonce d’emploi. Si le cabinet propose une CV thèque ou un mail sur lequel envoyer votre CV, il ne vous coûte que quelques minutes d’envoyer un CV, alors faites le.

Lorsque vous choisissez de répondre à une annonce passée par un cabinet, assurez-vous de répondre aux critères demandés. Si une entreprise fait appel à un cabinet, ce n’est pas pour recevoir des candidatures qui ne correspondent pas à la demande.  Or, je suis convaincu que pour l’offre d’emploi dont je parlais au début de cet article, la plupart des candidats ont pris du temps pour rédiger leurs lettres de motivation et certains ont probablement envoyé un CV « sur mesure » mais ils ne correspondent pas au profil du poste.

L’idée de postuler en masse peut être séduisante, on dit souvent que le volume finit par payer mais en passant par un cabinet (qui fait « barrage ») je suis convaincu que cette méthode vous fait juste perdre du temps.

La concurrence est rude en France ! Si vous n’êtes pas méthodique dans votre recherche d’emploi avec une VRAIE stratégie de recherche, la mission sera très difficile.

Vous ferez la différence si vous gardez un élément fondamental : la confiance en vous et la motivation. Or à force de postuler à des offres qui ne vous correspondent pas et auxquelles vous n’aurez en général pas de réponse, vous risquez de perdre cette motivation.

Tchao tutti !